Le Monde s’effondre (Chinua Achebe, 1958)

Les désillusions successives d’un notable de clan du bas Niger alors que les missionnaires, le christianisme et l’administration coloniale viennent renverser tout ce pour quoi il vivait.

Ce roman est un « classique » de la littérature africaine contemporaine. Il décrit les coutumes traditionnelles dans la tribu des Ibo, sous forme d’une succession de scènes de village. Récoltes, tribunaux traditionnels, mariages, conflits entre villages… sont décrits, avec humour quand c’est possible, sobriété et retenue autrement, et donnent une image assez large du mode de vie et de pensée qui avait cours dans ces populations.

L’histoire se déroule à une époque charnière dans la vie de la tribu, celle de l’arrivée du premier homme blanc. Le roman présente donc la sagesse et les croyances ancestrales qui imprègnent totalement la vie d’Okonkwo, le personnage principal. La violence du choc que constitue l’intrusion des missionnaires dans cet univers bien réglé et inchangé depuis des générations est indicible : au-delà de l’humiliation de la colonisation, c’est toute la conception du monde des Ibo qui va changer.

Le lecteur sait cette « révolution »  inéluctable, et l’enjeu tient donc à donner la pleine mesure du séisme qu’elle représente et du drame qu’elle constitue pour les autochtones. Achebe relève le défi grâce à un style épuré, évitant ainsi les jugements auxquels il préfère une certaine forme de tendresse amusée. Un excellent roman, qui parvient à retranscrire le choc de ces évènements de manière sensible et fine.

Nous n’avions pas pensé descendre en-dessous de trente. Mais comme disait le chien : « Si je m’abaisse pour vous et que vous vous abaissez pour moi, c’est de jeu ». Le mariage doit être un jeu et non une bataille ; c’est pourquoi nous nous abaissons encore. Il ajouta alors dix bâtonnets aux quinze et donna le paquet à Ukegbu.

Publicités

2 réflexions sur “Le Monde s’effondre (Chinua Achebe, 1958)

  1. Pingback: Les Enfants du froid (Jack London,1902) | Eustache Raconte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s