Le Vent (Jean-Pierre Abraham, 1955)

Abraham, qui écrivit ce texte à 19 ans, fut plus tard gardien de phare du mythique Ar-Men et auteur d’une vingtaine d’ouvrages. Comme il l’explique dans Cette nuit-là, court texte inséré à la suite de Le Vent, celui-ci a été écrit en une nuit fiévreuse, premier élan littéraire à la suite de la lecture bouleversante de La Chronique fabuleuse d’Andé Dhôtel (dont je ne saurais trop vous parler). Abraham partage ses balades et rêveries le long du Golfe du Morbihan, les marées, le balancement des arbres oscillant avec le vent le long du rivage, les jeux de lumière sur les barques de pêche, et nous invite à le suivre dans ses errances.

L’intention est claire, la facture du bouquin (papier épais, belle couverture, 60 pages) laisse à penser qu’on tient là un de ces petits livres remplis de poésie et de douceur.

Malheureusement, le rythme du teste s’accorde mal avec la paix du paysage. Phrases trop courtes, descriptions trop factuelles peut-être ? Ça ne prend pas vraiment, on a du mal à pleinement s’imprégner des tableaux. Le tranquille émerveillement du jeune homme est palpable, cet accord avec les éléments qui l’environnent, cette symbiose avec les rythmes, les mouvements, les reflets ; tout cet ancrage dans la lente douceur d’un Morbihan qui parait immuable parvient à percer le texte, mais la forme hachée ne sied pas vraiment à ce lyrisme contenu et vient le contredire sans arrêt.

C’est dommage car la sensibilité est perceptible derrière chaque passage. Mais on pardonne volontiers à Jean-Pierre Abraham ce souffle court, ces mots qui manquent, car après tout, le Morbihan… ! Gageons qu’onze ans plus tard l’auteur aura su dépasser cette barrière, ce que je vous dirai dès que j’aurai mis la main sur Ar-Men, son premier roman où il évoque sa vie de gardien du « rocher ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s