Candlemoth (R. J. Ellory, 2003)

Daniel est blanc, Nathan était noir. Dans les années soixante en Caroline du Nord, leur amitié n’avait rien d’évident. Malgré cela, ils sont inséparables depuis leurs six ans, et traversent ensemble les bouleversements de l’Amérique après-guerre.

Des années plus tard, Daniel attend dans le couloir de la mort qu’on vienne le chercher. Il n’a plus qu’un mois à vivre. Le Père John Rousseau va l’accompagner dans ces derniers moments, et ensemble ils vont chercher à comprendre comment Daniel a pu en arriver là, condamné à mort pour l’assassinat de son meilleur ami…

Ce roman (pas encore traduit en français) est le premier publié d’Ellory.

J’avais adoré Vendetta, et été très déçu par Seul le silence. On retrouve ici ce qui faisait à mon sens l’originalité du premier : un dialogue constant avec l’histoire moderne des États-Unis, en particulier le mouvement des droits civiques. Les personnages comme les faits sont très réalistes, on plonge vite dans l’ambiance de l’Amérique des années 50 à 70. Comme dans Vendetta, l’aspect « polar » n’écrase pas le reste et les personnages et leur environnement reçoivent un soin appréciable.

Pas grand-chose d’autre à dire, un page-turner moyen, relativement long et prévisible. Le genre de bouquin qu’on croirait écrit pour les transports en commun : chapitres courts, pas besoin de beaucoup de concentration, une occupation toute relative des fonctions intellectuelles, juste suffisante pour oublier le métro. Très dispensable.

Publicités

2 réflexions sur “Candlemoth (R. J. Ellory, 2003)

  1. Pingback: Le Sicilien (Norman Lewis, 1974) | Eustache Raconte

  2. Pingback: La Fille du train (Paula Hawkins, 2015) | Eustache Raconte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s