Pause pour les éditions 13e Note…

C’est en tout cas ce qu’on lit ici.

Pedro Juan Gutierrez ou Mark SaFranko étaient édités en France par cette maison, spécialisée dans une littérature plutôt « alternative », populaire et marginale. Évidemment, traduire coûte cher, d’autant plus quand il s’agit de littérature « de niche ». Si vous ne savez pas quoi lire en juin, vous savez maintenant à qui vous pourriez donner un coup de pouce bienvenu…

Pour ma part, ça sera peut-être bien Dan Fante ou Ry Cooder.

 

Une réflexion sur “Pause pour les éditions 13e Note…

  1. Pingback: En crachant du haut des buildings (Dan Fante, 2002) | Eustache Raconte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s