Même pas mort (Jean-Philippe Jaworski, 2013)

meme pas mortPremier tome et mise en place de cette trilogie heroic-fantasy

Le haut roi Ambigat, a tué le père de Bellovèse au cours d’une guerre, alors que Bellovèse était encore enfant. Il a laissé vivre la famille de son frère, mais aujourd’hui Bellovèse et son frère sont devenus des hommes, et Ambigat ne veut pas prendre de risque. Il les appelle parmi ses guerriers, et les envoie en mission-suicide. Devant ses compagnons Bellovèse tombe sous les coups… mais ne meurt pas. Percé de part en part par les lances, il survit. Les druides l’envoient alors à l’île des Vieilles, pour que ces divinités décident du sort qui doit lui être réservé.

Dans cet univers médiéval-fantastique, on retrouve l’ambiance celtique ou germanique qui sous-tendait certains textes de Janua VeraFantastique et magie sont très présents, dans un récit qui mêle le présent du voyage de Bellovèse à l’île des Vieilles, ses souvenirs de la guerre où la mort n’a pas voulu de lui, et d’intrigants souvenirs d’enfance, dans un pays forestier façon Brocéliande, peuplé de mythes et de légendes. Cette imbrication de rêves réalisés à différents moments ou le héros navigue entre la vie et la mort permet de découvrir à la fois l’univers et l’histoire riche de Bellovèse.

On pouvait difficilement attendre de Jean-Philippe Jaworski qu’il réitère d’emblée le tour de force de Gagner la guerre. Si l’univers et les personnages ont tout pour intéresser, ce premier tome traîne franchement en longueur. Les ruptures temporelles atténuent cette impression, mais maintenant que tout est mis en place, on attend avec impatience que Bellovèse réalise sa destinée…

Publicités

Une réflexion sur “Même pas mort (Jean-Philippe Jaworski, 2013)

  1. Pingback: Le Coffre d’Avlen (Lyon Sprage de Camp, 1968) | Eustache Raconte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s