L’homme qui partit en fumée (Maj Sjöwall & Per Wahlöö, 1966)

homme qui partir en fuméeDe l’autre côté du mur, à la recherche d’un Suédois disparu en Hongrie

Années 60. Un journaliste sportif suédois a disparu à Budapest. Il est sorti de son hôtel et n’est jamais revenu. Son magazine veut faire éclater l’affaire, mais les autorités n’y tiennent pas vraiment. Elles ne veulent pas non plus signaler l’affaire à la police hongroise : autant éviter de mettre en mouvement les services communistes tant que c’est possible. Mais il faut malgré tout savoir ce qu’il en est. C’est ainsi que l’inspecteur Martin Beck est exfiltré de ses vacances familiales pour être envoyé, sans mandat et en touriste, enquêter à Budapest.

Il y a un bon moment que je voulais me lancer dans la lecture des oeuvres de Sjowall et Wahlöö.  L’Homme qui partir en fumée n’est probablement pas le meilleur volume. Si l’on en croit Le Vent Sombre, ce roman a son importance dans la série en ce qu’il marque une évolution dans les thématiques. Pris indépendamment, il n’a rien de transcendant (ce qui devrait servir de leçon : lire les séries dans l’ordre). L’enquête n’a en effet qu’un intérêt limité. Elle vaut surtout par la marge de manœuvre très limitée de Beck, sans légitimité dans un pays étranger, mais repéré dès son arrivée par ses homologues magyars et donc sous étroit contrôle. L’ambiance « autre côté du mur » est sympathique, entre farniente aux bains et sentiment d’être observé en permanence. Un journaliste pas très clean, une Budapest loin des images de Berlin Est, un policier hongrois qui n’a pas grand chose en commun avec le tchekiste de film : les faux-semblants sont nombreux… Pas le polar du siècle, mais assez pour donner envie d’approfondir cette série généralement considérée comme majeure dans le développement du roman noir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s