Octobre Rouge (Tom Clancy, 1988)

Couverture1Premier roman de haut vol

Le nec plus ultra des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins soviétiques veut passer à l’ennemi. Lors d’un exercice, son capitaine, Marko Ramius, s’esquive avec Octobre rouge et rompt tous les contacts avec sa base. Il a laissé derrière lui une lettre qui ne laisse aucun doute sur ses intentions. Ce sous-marin, le premier d’une nouvelle génération, est son bébé, il en a conçu les moindres détails, pour en faire une merveille de furtivité. Rapidement, les Américains sont au courant grâce à un espion à Moscou. Les Russes rappellent tous leurs sous-marins et envoient la flotte du Nord aux trousses d’Octobre rouge, tout droit vers les côtes américaines. Au milieu de l’Atlantique, Soviétiques et Américains se font face. Pour les Américains, il s’agit de récupérer Octobre rouge sans que l’URSS ne s’en rende compte. Pour les Russes, il faut arrêter le sous-marin, quitte à le couler. Un poker menteur à haut risque s’engage. Côté Américain, l’analyste Jack Ryan, de la CIA, qui a le premier décodé les événements, est au cœur de l’action.

Alors que le monde est au bord d’un nouveau conflit majeur, que la moindre erreur d’un pilote trop nerveux peut tout faire basculer, les multiples échelles, les niveaux de décision, l’incertitude permanente sont rendus avec une maestria éclatante. Clancy nous emmène tout à la fois à cent mètres de fond dans un sous-marin russe, à la Maison-Blanche, sur un porte-avion britannique et aux commandes d’un chasseur américain. La même confrontation, vue depuis cette multitude de points de vue, prend une ampleur saisissante.

Ailleurs sur le web, c’est une récente note de charybde 2 sur son blog à propos de Tempête rouge, le second roman de Clancy, qui m’avait donné envie de découvrir cet auteur prolifique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s