Cible mouvante (Ross MacDonald, 1949)

poche og1Naissance de Lew Archer

Le magnat du pétrole Richard Sampson a disparu. L’homme a ses lubies, mais cette fois-ci, sa femme s’inquiète. Elle fait appel à un privé, Lew Archer, pour enquêter. Le détective va découvrir des fréquentations pour le moins particulières, du prêcheur à qui Sampson a offert une montagne entière pour y héberger ses adeptes aux figures du monde de la nuit de Los Angeles qu’il fréquentait. Mais la famille n’est pas forcément plus rassurante : la fille est sous le charme du pilote d’avion, qui ne la regarde pas, l’avocat a des vues sur la fille, la femme simule peut-être son handicap et joue la mélancolie. Qu’est-il arrivé à Sampson ?

Dans Moisson rouge, le Continental Op de Hammett fait tout sauter, en justicier musclé pour qui la fin justifie les moyens. Archer n’a pas cet espoir. Engagé pendant la Seconde Guerre mondiale, il a enchaîné avec la police, avant de démissionner, dégoûté. C’est un privé désabusé, que le dégoût le poursuit dans cette enquête au milieu des filous, des paumés et des ordures, entre millionnaires, voyous et profiteurs. Archer distribue les coups, en prend quelques uns au passage, et cherche son chemin dans les mensonges des uns et des autres. Tout ça dans un roman tout en dialogues, un vrai régal.

Voilà donc dans ces pages, après Hammett et Simenon, un autre pionnier du polar noir, à découvrir absolument pour tous les amateurs de hard-boiled à l’ancienne, d’autant plus que Gallmeister retraduit entièrement MacDonald, après les versions approximatives des années 50.

Ailleurs sur le web, encoredunoir en parle ici et LeVentSombre ici

Publicités

Une réflexion sur “Cible mouvante (Ross MacDonald, 1949)

  1. Pingback: La Trilogie berlinoise (Philip Kerr, 1989-1991) | Eustache Raconte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s