Le Pistolero – La Tour sombre 1 (Stephen King, 1982)

pistolero« L’homme en noir fuyait à travers le désert, et le pistolero le poursuivait. »

Dans une contrée qui rappelle l’Ouest américain, le pistolero est en chasse depuis Dieu sait combien de temps. L’homme en noir, qu’il poursuit, sème les embûches sur son passage et maintient ainsi la distance. Mais l’as du revolver, le dernier du genre, est prêt à tout pour rattraper ce sinistre personnage, bravant la soif, les guet-apens et les sortilèges.

Assemblage de nouvelles publiées entre 1978 et 1981, Le pistolero est le premier des sept romans du cycle de La Tour sombre. Il permet à Stephen King d’installer un personnage énigmatique, le pistolero, dans son univers qui évoque une Amérique revenue à l’âge de la conquête de l’Ouest. Le roman est parsemé d’indices, de liens vers le passé du pistolero ou son avenir, mais King se garde bien de jamais révéler ce qui motive sa poursuite : sur le fameux homme en noir, on n’apprendra pas grand-chose. King recycle ainsi les codes du western, avec cette chasse à l’homme aux motifs troubles et le motif du tireur infaillible au passé brumeux de L’Homme des hautes plaines ou de la trilogie de l’homme sans nom de Sergio Leone. Il ajoute à ces classiques une touche de fantastique qui rebat quelque peu les cartes.

Si l’idée est séduisante et l’univers intrigant, certains passages relèvent de la série Z, qu’il s’agisse du massacre d’un village entier ou des étranges mutants qui peuplent une montagne creusée de galeries sans fin… Ces scènes, qui m’ont fait l’effet de fautes de goût, dissonnent dans un univers qui avait tout pour séduire. Néanmoins, sans que le roman convainque donc entièrement, King laisse suffisament de questions en suspens pour qu’on ait envie de laisser une chance au second tome du cycle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s