Les Trois Cartes – La Tour sombre 2 (Stephen King, 1987)

Afficher l'image d'origine

Quand le pistolero se cherche des compagnons de quête

Après une longue poursuite, Roland, le pistolero, a rattrapé l’homme en noir. L’homme en noir a parlé, une nuit ou bien des siècles, difficile de savoir. Puis il a tiré les cartes. Roland doit trouver trois compagnons pour poursuivre sa quête de la tour sombre. une fois l’homme en noir disparu, le pistolero se retrouve sur une plage qui semble infinie, visitée tous les soirs par des homarstruosités, créatures homardesques dotées de becs et de pinces tranchants. Rapidement, Roland est blessé. C’est diminué qu’il doit traverser la porte qui le fit changer de monde, pour aller y récupérer son premier compagnon, un junkie, qu’il découvre dans l’avion entre les Antilles et New York, des kilos de coke plaqués au corps.

Le dispositif est intéressant : le pistolero est projeté dans la tête de son compagnon, où il peut choisir de prendre plus ou moins le contrôle de son sujet. Mais une fois l’un d’entre eux ramené dans son monde, il faut se déplacer plus loin, jusqu’à une autre porte, qui l’enverra dans une autre époque, retrouver un autre compagnon.

Au rayon des kitscheries, après les bestioles translucides des cavernes du premier tome, voilà donc les homards tueurs qui crient à tue-tête « est-ce que chèque, ice-que chique ». On s’en accommode à nouveau, car King trouve suffisamment de nouveautés pour maintenir le rythme, même si on perd largement l’ambiance western du premier tome. Plus gênant, sur le pourquoi de cette quête et de ces trois compagnons, par contre, on n’apprendra rien – après 700 pages dans le cycle, c’est dommage, et un peu inquiétant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s