L’Amour et les forêts (Eric Reinhardt, 2014)

amour et les foretsLu dans le cadre du Prix du Roman des étudiants Telerama – France Culture 2015

Tout commence quand Eric Reinhardt reçoit la lettre d’une lectrice, et que contrairement à l’habitude, il décide d’y répondre et de rencontrer son auteur. Celle-ci s’avère cultivée, intelligente, et elle affirme que la lecture du dernier livre du romancier a changé sa vie. Mais quand Reinhardt la revoit quelques mois plus tard, c’est une toute autre réalité à laquelle il est confronté. Une femme abattue, emprisonnée dans une vie de famille devenue insupportable par la faute d’un mari humiliant et pervers. Une seule escapade aura suffi à déchaîner la furie de son bourreau, qui n’a depuis de cesse de la harceler, jusqu’à sa perte.

Reinhardt dresse ici le portrait d’une femme vampirisée par un esprit malade. Alors qu’elle nourrissait autrefois pour sa vie de hautes ambitions, Bénédicte Ombredanne a abdiqué, elle a abandonné tout combat pour subir le calvaire de cette vie conjugale sans amour ni affection. Ses seuls instants de répit sont ceux qu’elle passe loin de son mari, dans les bras d’un amant d’un jour ou en clinique psychiatrique. Elle redécouvre alors un monde poétique, apaisé, lumineux, elle rêve, écrit, une parenthèse de douceur et de sensibilité avant de retrouver son calvaire.

Lire la suite